Le facesitting: garde le contrôle pendant le sexe oral

 

Qu’est-ce que le facesitting et comment ça marche ?

Le Facesitting est une variante du sexe oral lors duquel la personne qui a une vulve est assise sur le visage de sa·son partenaire. Ainsi, elle peut complètement définir le rythme et déterminer la pression. Le cunnilingus est la méthode la plus simple pour la plupart des personnes ayant une vulve d’atteindre l’orgasme car la langue est particulièrement douée pour stimuler le clitoris.

Étant non seulement une variante du sexe oral, le facesitting est aussi un véritable entraînement sportif. Les muscles des cuisses sont en effet responsables de réguler l’intensité. Pour que la·le partenaire qui donne reçoive suffisamment d’air, il faut tout de même penser à régulièrement lâcher la pression exercée sur le visage. Le facesitting nécessite donc un certain niveau de confiance de l’un·e en l’autre.

Dans la scène BDSM, le Facesitting est un moyen populaire des personnes dans le rôle dominant de contrôler la·le partenaire. Cependant, le sexe oral ne doit pas nécessairement toujours avoir lieu. Il peut donc être excitant pour les deux partenaires d’essayer ce jeu du pouvoir et de la soumission.

Types, positions et techniques:

Il existe de nombreux types de facesitting. Nous avons compilé les cinq plus populaires. Les techniques conviennent aussi bien aux couples hétéros qu’aux couples lesbiens.

Le facesitting convient aux couples hétéro et lesbiens

Le facesitting doux

Le principe est très simple. La personne qui a une vulve s’assoit sur le visage de sa·son partenaire avec ses genoux à gauche et à droite de la tête de ce·tte derni·er·ère. La vulve est posée sur la bouche de la ou du partenaire et c’est parti ! Dans le meilleur des cas, la personne qui a une vulve s’appuie sur le lit lors d’un facesitting doux et peut diriger avec de légers mouvements.

Le facesitting dur

Ici, la personne qui a une vulve s’assied avec tout le poids de son corps sur le visage de sa·son partenaire qui exécute le cunnilingus. Cette version est également connue sous le nom de fullweight facesitting. En raison de la pression plus forte, le clitoris peut être stimulé encore plus intensément. Astuce : Il est préférable de convenir d’un signal que la·le partenaire qui lèche peut donner lorsqu’elle·il a besoin de respirer.

Bound facesitting

Cette version est également une variété de bondage. Les mains de la·du partenaire sont liées au lit. Le bound facesitting est idéal pour des jeux de pouvoir enflammés ainsi que pour avoir un contrôle complet. Mais la même chose s’applique ici : définissez un safeword ou un geste avant, avec lequel la·le partenaire peut signaler qu’il faut arrêter.

Le facesitting inversé

Elle·il s’assoit sur le visage de la·du partenaire en direction de ses pieds. Ainsi, elle·lui aussi peut devenir actif·ve et pratiquer le sexe oral dans la position 69.

Facesitting passant au sexe oral en position 69

Jeansitting

Il ne doit pas toujours s’agir de plaisir oral. Que cela soit en jeans ou en leggings – pour beaucoup de gens, il est tout simplement excitant d’avoir le contrôle en s’asseyant sur le visage de leur partenaire.

Conseil pour les expert·e·s

On peut aussi amplement s’occuper de l’anus. Serrer et détendre les muscles fessiers a également un effet stimulant pendant le léchage. Le rythme et l’intensité de l’action de la bouche peuvent être ajustés en soulevant légèrement et en augmentant la pression sur la vulve.

 


Bien sûr, il ne faut pas oublier ici que le sexe oral peut également transmettre des maladies. Si tu ne sais pas si tes jeux de langues peuvent être faits en toute sécurité, nous te recommandons d’utiliser un préservatif ou une digue dentaire.

Mots- clefs associés à cet article
,
Écrit par
Plus d'articles de Janet E.

Horoscope amoureux des Béliers : les conquérant·e·s fougueux·ses

Dans notre grand horoscope amoureux du Bélier, nous te révélons comment fonctionne...
Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.