La masturbation: Conseils et techniques pour les personnes à vulve

conseils de masturbation

La masturbation est à portée de tou·te·s. Nous avons rassemblé pour toi quelques conseils de masturbation qui pourront t’aider à améliorer ton jeu en solo et à (re)découvrir ton corps. Et en même temps, on se débarrassera ansi de quelques clichés dépassés. Le porno est-il réservé aux hommes cisgenres ? Bien au contraire…

La masturbation, petit miracle de polyvalence ?

La masturbation est un vrai cadeau. C’est amusant, pour la plupart des personnes qui ont une vulve – et contrairement aux rapports sexuels – cela garantit même un orgasme, c’est sain et la chose la plus normale au monde. Certaines personnes qui ont une vulve masturbent parce qu’elles en ont envie, pour d’autres, cela les aide à s’endormir et à se détendre après une journée stressante. La masturbation est aussi le meilleur moyen de mieux se connaître et de mieux connaître ses propres besoins. Car seul·es celleux qui savent ce qu’elle·ils aiment peuvent aussi le vivre avec leur partenaire pendant les rapports sexuels. Parce que comment est-elle·il censé·e savoir ce que tu aimes si tu ne le sais pas encore toi-même…?

C’est pourquoi la masturbation n’est plus considérée comme un substitut de plaisir pour célibataires en manque, mais plutôt comme un type bien particulier de sexualité qui fonctionne parallèlement à la vie sexuelle d’un couple. Des études montrent que bien que les personnes qui ont un pénis se masturbent plus souvent lorsqu’elle·il·s n’ont pas de relations sexuelles, ce lien n’est pas évident chez les personnes qui ont une vulve. Ces dernières se masturbent avec plaisir, sinon plus et ce, qu’elles soient célibataires ou en couple.

Vers le haut

Masturbation – conseils pour ton solo

Bien sûr, chaque personne qui a une vulve a ses propres préférences et techniques lors de la masturbation – il n’y a donc pas d’instructions d’utilisation ultimes. Et comme dans beaucoup de cas, l’exercice fait la·le maîtr·ess·e! Les façons de te faire plaisir sont infinies. Tu peux t’exciter et te satisfaire de différentes manières – par la friction, la pression, les vibrations, en te faisant des films sensuels dans ton imagination ou en jouant avec tes propres muscles. Nous avons rassemblé ici pour toi quelques conseils, astuces et techniques de masturbation qui peuvent t’aider à rendre le solo encore plus intense.

Pas de fausse honte !

Il n'y a pas de honte à la masturbation

Masturber n’est pas tromper. Tu peux penser à ce que tu veux ou à qui tu veux. Tes pensées (coquines) n’appartiennent qu’à toi! Il n’y a pas de mal à penser non seulement à sa·son partenaire en se masturbant, mais aussi à la ou au patron·ne, collègue, gentil·le serveu·r·se de l’autre soir, à la jolie personne dans le métro, à son équipe de football préférée ou à Ryan Gosling. N’aie pas honte de tes fantasmes, utilise-les comme inspirations lors de ton prochain solo. Tu rêves d’un ménage à trois, d’une partouze, d’une séance de BDSM enflammée? Bien. Alors oublie la mauvaise conscience parce que tu rêves de quelqu’un d’autre et profite des jeux de ta pensée. Comme le dit un vieux dicton: on peut toujours s’ouvrir l’appétit dehors, mais c’est à la maison qu’on mange!

Le porno comme allume-feu

masturbation au porno En général, le porno est considéré comme un domaine masculin. Cependant, il ne faut jamais oublier que tous les genres peuvent aimer les films érotiques – et pas seulement dans le soi-disant «porno féminin». Il n’est pas toujours nécessaire qu’il y ait une lumière douce et une musique de piano. Les personnes plus féminines apprécient également un film hardcore de temps en temps. Cependant, si tu n’aimes pas les bruits de gorge profonde ou les faciales, tu devrais te mettre à la recherche de porno féministe. L’industrie est en plein essor et les femmes en ont pour leur argent – devant et derrière la caméra. Parce que dans le porno féministe, toutes les personnes impliquées peuvent profiter du sexe, c’est une question d’égalité et de respect et d’érotisme loin des clichés de femme au foyer et de plombiers en chaleur.

Mouille-toi

masturbation dans la baignoire
Non, tu n’es pas anormal·e si tu ne te gâtes pas pendant des heures à la lumière des chandelles sous des airs de jazz. Très peu de personnes font ça. Comme les personnes avec un pénis, celles avec une vulve se masturbent souvent vite fait bien fait sous la couette. Et puis qui a le temps pour plus? Mais si tu veux vraiment te déconnecter et t’offrir quelque chose de spécial, un bain chaud est le nec plus ultra. Tu peux vraiment te détendre dans l’eau chaude, appuie tes genoux à gauche et à droite contre le bord de la baignoire et profite du jet d’eau de la pomme de douche sur ton vagin. Joue avec la température et la pression de l’eau. Mais attention : une eau trop chaude ou un jet de douche trop puissant peuvent surstimuler ton clitoris. Tu ne dois pas non plus diriger le jet dans ton vagin, cela peut détruire la flore vaginale naturelle ce qui pourrait causer des infections.

À l’envers

position de masturbationLa majorité des personnes qui ont un vagin apprécient la masturbation en position couchée sur le dos – les jambes pliées, écartées ou fermées. Un conseil : tourne-toi sur le ventre et touche ton vagin avec une ou deux mains sous ton corps. Ainsi, tu peux non seulement profiter de ton propre toucher, mais aussi de la pression ciblée sur le clitoris par le poids de ton corps. Dans cette position, tu peux également t’adonner au plaisir les mains libres en te frottant contre un matelas, un oreiller ou une couverture enroulée glissée entre tes cuisses. Ton clitoris n’est stimulé qu’indirectement, ce que beaucoup de personnes trouvent plus agréable que le contact direct.

Improviser : les choses à faire et à ne pas faire

conseils de masturbation pour les personnes qui ont une vulveCelle ou celui qui en a marre du « travail manuel » peut tout simplement improviser. Se caresser avec un pinceau à maquillage ou le dos de la brosse à dents électrique peut être très excitant. Mais les expériences sauvages doivent être entreprises avec prudence. Les légumes de forme phallique couramment utilisés dans le porno peuvent contenir des germes qui risquent de provoquer une inflammation ou même de se casser. Les objets tranchants sont interdits car ils peuvent causer des blessures graves. Le scénario à éviter à tout prix consiste à introduire une bouteille ouverte. Le mouvement crée ensuite un vide et la bouteille est aspirée. Les sextoys de toutes sortes qui sont fabriqués de manière hygiénique et composés de matériaux doux et testés sont les mieux adaptés. Tu trouveras ici un guide des jouets pour savoir quel sextoy te conviendra le mieux.
Vers le haut

Conseils de masturbation pour de nouvelles techniques

  • Le plongeur de perles
    La majorité des personnes qui ont une vulve frottent leur clitoris lorsqu’elles se masturbent. Pour savoir exactement ce qui te donne envie, varie la vitesse et les mouvements – faire des cercles, frotter, appuyer : tout ce que tu veux est autorisé. Par exemple, place ton pouce et ton index sur le clitoris et fais rouler tes doigts d’avant en arrière, en variant la vitesse et la pression à ta guise. La technique du « toc, toc, qui est là ? » est également populaire : écarte soigneusement tes lèvres d’une main et expose le clitoris. Avec un doigt de l’autre main, tu tapotes doucement sur ton centre de plaisir.
  • L’acrobate du doigt
    Un orgasme vaginal est moins fréquent qu’un orgasme clitoridien. Pourtant, certaines personnes qui ont un vagin aiment la stimulation de celui-ci – au début, au milieu ou pour la grande finale. Pour ce faire, place ton index et tes petits doigts sur tes lèvres. Insère ton majeur et ton annulaire et déplace-les comme tu le souhaites: d’avant en arrière, de haut en bas ou en cercle. Tu peux aussi exercer une pression agréable sur le pubis avec l’autre paume en même temps.
  • Le meilleur des deux mondes
    Bien sûr, les techniques d’auto-satisfaction clitoridienne et vaginale peuvent être combinées l’une avec l’autre et conduire ainsi à une expérience de plaisir encore plus intense – les deux en même temps, c’est encore mieux. Astuce: Un peu de lubrifiant rend la stimulation encore plus agréable.
  • Par derrière
    Pourquoi pas ? L’anus est une zone hautement érogène. Le découvrir toi-même en premier est une bonne préparation pour un éventuel rapport anal avec ta·ton partenaire. Un massage doux peut déclencher des sensations incroyables. Pour ce faire, caresse ta région anale avec un doigt. Si tu en veux plus, insère délicatement ton index et déplace-le doucement d’avant en arrière. Si tu crains que l’aventure ne finisse pas proprement, essaye-la d’abord dans la baignoire. Cependant, tes inquiétudes disparaîtront rapidement. Important: Le lubrifiant est un must absolu pour le jeu anal!
  • Au-dessus de la taille
    Si tu as encore une main de libre, tu peux également stimuler tes mamelons. Passe légèrement tes doigts sur les bouts jusqu’à ce qu’ils se redressent. Ensuite, tu peux les rouler entre ton pouce et ton index et les pincer doucement. Juste avant l’orgasme, caresser les mamelons est un excellent coup de pouce supplémentaire.

Besoin de plus d’inspiration ? Tu trouveras ici des outils de masturbation. Nous avons aussi des conseils pour les personnes qui ont un pénis : conseils et techniques de masturbation pour celles et ceux qui ont un pénis
Vers le haut

Mots- clefs associés à cet article
,
Écrit par
Plus d'articles de Sarah B.

Les zones érogènes : Les points de plaisir chez tou·te·s

Les zones érogènes – ce sont des parties du corps particulièrement sensibles...
Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.